Vous l’avez remarqué ou avez peut-être du mal à y croire mais les cheveux sont comme les feuilles en automne : ils tombent ! En réalité, les cheveux tombent régulièrement toute l’année mais il arrive qu’en automne, ce soit littéralement des touffes de cheveux qui se retrouvent dans vos mains à chaque brossage ou shampoing. Faut-il s’inquiéter d’une chute de cheveux saisonnière ? Et que faire pour ne pas perdre sa masse de cheveux jusqu’en décembre ?

 

Une perte importante de cheveux en automne : un phénomène naturel

Tout le monde ne le remarque pas et chaque personne est touchée plus ou moins fortement par la chute de cheveux saisonnière. Mais chez certaines femmes en particulier, la perte de cheveux en automne peut être très importante. Ainsi, à chaque brossage, ce sont des dizaines et des dizaines de cheveux qui restent sur la brosse. Lors du shampoing, les cheveux filent sous les doigts.

À tel point que cela peut devenir quelque peu traumatisant, surtout si vous n’avez pas beaucoup d’épaisseur. Cependant, la chute saisonnière ne doit pas être confondue avec une chute plus abondante, jusqu’à avoir des « trous » sur le cuir chevelu. Dans ce cas, il peut s’agir d’une pathologie et il peut être utile de consulter un médecin.

À l’inverse, la chute de cheveux automnale ne dure que 4 à 6 semaines. Elle est due à un phénomène physiologique et comparable au cycle de vie des feuilles. Pendant l’été, les rayons du soleil, en plus d’éclaircir légèrement la crinière, stimulent les hormones qui entraînent la pousse des cheveux. Il y a même fort à parier qu’en cette période, vous sentez que vous avez plus d’épaisseur, laquelle peut varier d’une personne à une autre. Et ce n’est pas le manque de soleil par la suite qui entraîne la chute mais le cycle de vie des cheveux qui arrive à sa fin. La chute peut alors être brutale. Heureusement, il existe des astuces pour freiner ce cercle infernal …

 

Les solutions naturelles pour enrayer la chute

Ce n’est pas la chute que vous allez enrayer car les cheveux qui s’apprêtent à tomber le feront tôt ou tard. À l’inverse, vous pouvez limiter les dégâts et surtout, apporter à la racine de vos cheveux suffisamment de nutriments pour accélérer la pousse. Il faut agir comme le feraient les rayons du soleil en été : stimuler le cuir chevelu.

Pour cela, plusieurs techniques s’offrent à vous pour un traitement naturel. Veillez tout d’abord à vous masser le cuir chevelu à chaque shampoing. Cela permet d’activer la micro-circulation sanguine qui est à l’origine de la naissance des cheveux. D’autres produits naturels peuvent vous aider, c’est notamment le cas du gingembre en infusion qui stimule la circulation sanguine d’une manière générale.

Enfin, un produit naturel fait beaucoup parler de lui pour la pousse des cheveux, mais aussi les cils et les sourcils : l’huile de ricin. Vous pouvez l’appliquer en massage sur votre cuir chevelu et laisser agir au moins une demi-heure. Il faudra ensuite un peu d’huile de coude pour laver vos cheveux mais cela vaut le coup d’essayer.

 

Les autres types de soins anti-chute de cheveux

Des marques spécialisées dans le soin du cuir chevelu proposent de nombreux produits pour enrayer la chute des cheveux. Il n’y a pas forcément de différence dans ces produits entre une chute saisonnière et une chute chronique, mais ils peuvent avoir un intérêt certain. Il existe ainsi des shampoings à la vitamine B (acide folique), qui stimule la pousse, d’autres en quinine, qui fortifie les cheveux. D’autres encore sont enrichis en huiles essentielles.

 

Quoi penser des compléments alimentaires contre la chute des cheveux ?

La pousse des cheveux venant de l’intérieur, il est en effet important de partir de là pour, en quelque sorte, booster la mécanique. Le complément alimentaire le plus simple est la levure de bière, riche en vitamine B. Elle est efficace dans une chute saisonnière et permet aussi d’avoir de beaux ongles. Cependant, tout le monde ne la supporte pas. C’est donc un test à effectuer …

 

Si vous constatez une chute plus importante entre septembre et décembre, pas de panique ! Vos cheveux font tout simplement leur mue annuelle. Mais bien évidemment, vous pouvez utiliser ces astuces pour accélérer la repousse et retrouver une belle chevelure plus rapidement !